Le rapportage climatique en Ouganda et ses bénéfices au plan national

Case study
, 20 pages
PDF (1.56 MB)
21171iied_French.pdf
Language:
English, Français
Published: October 2022
Publisher(s):
Area(s):
ISBN: 9781837590063
Product code:21171IIED

La préparation d’un inventaire des gaz à effet de serre peut constituer une tâche ardue, en particulier pour les Pays les moins avancés, dont l’expérience en matière de rapportage est moins développée. L’introduction en 2024 du Cadre de transparence renforcée de l’Accord de Paris va rendre cette tâche encore plus complexe. Mais comme l’expérience ougandaise le prouve, réaliser un inventaire des gaz à effet de serre va au-delà des obligations internationales : cela peut également créer des opportunités à saisir au niveau national. L’Ouganda a mis en place des cadres juridiques, des accords de coopération et des capacités techniques pour collecter et rassembler des données sur les gaz à effet de serre. Le pays a soumis son inventaire national en 2019. La présente étude de cas propose un aperçu des dispositifs institutionnels, de l’approche d’« apprentissage par la pratique » mise en oeuvre par l’Ouganda en matière de renforcement des capacités, et présente les enseignements qui en ont été tirés.

How to cite:
Alcobé, F., Lwasa, J. (2022). Le rapportage climatique en Ouganda et ses bénéfices au plan national.
IIED, London
https://www.iied.org/fr/21171iied