Promouvoir un environnement juridique facilitant l’autonomisation des femmes dans les secteurs de l’alimentation et de l’agriculture

Briefings (non-specific)
, pages
20516xfr.pdf
Language:
English, Français
Published: September 2021
Publisher(s):
Product code:20516X

L'autonomisation est "l’accroissement de la capacité des gens à faire des choix de vie stratégiques". Selon l'ONU, l'autonomisation des femmes comporte cinq composantes : l’estime de soi des femmes, leur droit d'avoir et de déterminer des choix ; leur droit d'avoir accès aux opportunités et aux ressources ; leur droit d'avoir le pouvoir de contrôler leur propre vie, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du foyer ; et leur capacité à influencer la direction du changement social pour créer un ordre social et économique plus juste, au niveau national et international.

Le processus d'autonomisation repose sur des conditions sociales favorables, y compris des normes sociales et des mesures législatives qui soutiennent l'égalité ainsi que la volonté individuelle. Pour promouvoir l'autonomisation des femmes dans l'agriculture et la sécurité alimentaire, les pays ont besoin de cadres juridiques adéquats.

Cette note juridique examine le rôle de la législation nationale dans son appui à l'autonomisation des femmes dans l'agriculture et la sécurité alimentaire.

Elle explore les conditions nécessaires pour que la législation permette un changement social positif, met en évidence les mesures juridiques prises avec succès et suggère des mesures que les législateurs peuvent prendre pour renforcer les possibilités des femmes à participer à l'alimentation et à l'agriculture, d’en bénéficier et d’y réaliser leur autonomisation.

How to cite:
Rubin, D., Sutz, P. (2021). Promouvoir un environnement juridique facilitant l’autonomisation des femmes dans les secteurs de l’alimentation et de l’agriculture.
FAO, Rome
https://www.iied.org/fr/20516x